Accueil / Enseignements / Descriptif / Cours et séminaires / "Perception du climat"

"Perception du climat"

Programme 2021 - 2022

S1 + S2

Niveau : L/M/D

Salle CERES.

ECTS : 6

Type d’enseignement : séminaire de recherche

Aucun pré-requis.

Modalités de contrôle des connaissances : assiduité et compte-rendu de séance.

Responsable au CERES : Gaëlle Ronsin

Responsables hors ENS : Anouchka Vasak (Université de Poitiers), Martine Tabeaud (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne), Martin de la Soudière (EHESS), Marie-Hélène Pépin (Météo-France)

Volume horaire : 16h

Horaire : mardi 14h-16h

En lien avec le réseau perception du climat.

Salle : Conférence, 46 rue d’Ulm (rez de chaussée), sans badge sonner au bouton à droite (loge) pour entrer dans le batiment 

 Le climat vécu, c’est le fait de vivre ensemble, ce sont des façons de vivre apprises et partagées au sein d’une société donnée, ce sont aussi des orientations communes à un groupe. S’acclimater, c’est se faire à un nouveau climat. C’est s’adapter culturellement au climat dans toute sa diversité, à un climat qui souvent n’est pas le sien. 

Cette année nous nous intéresserons à ces deux notions, acclimatation et adaptation, en veillant à les distinguer. Si l’adaptation est le maître mot en matière de réchauffement climatique, l’acclimatation a une longue histoire, à envisager selon les périodes et les territoires : à partir de l’exemple de la colonisation, du cas de figure des Alpes, de la préparation aux crues de la Seine, du Jardin d’acclimatation à Paris, de la haute altitude, etc.

 

Programme des séances 2021 - 2022 

- 5 octobre : Présentation du sujet.

Projection des Mémoires du ciel, documentaire de Nicolas Dattilesi et Didier Rotten (2019).
https://www.anekdotafilm.fr/les-memoires-du-ciel

- 16 novembre : Jean-Baptiste Fressoz et Fabien Locher, auteurs des Révoltes du ciel :Colonisation et climat

- 7 décembre : Samuel Morin (Météo France/CNRS) : « Adaptation au changement climatique : le cas des Alpes » 

- 4 janvier : Magali Reghezza (CERES-ENS) : « Se préparer aux crues de la Seine - Préparation de Paris à l’évolution du climat »

1er février : Françoise Etchegaray, productrice des films d’Eric Rohmer, et Philippe Fauvel (Université Jules Verne Picardie), enseignant de cinéma et auteur d’une thèse sur les films d’Eric Rohmer : « Rohmer et les saisons ».

- 8 mars : Eleonora Gigantesco, architecte HMONP et paysagiste CESP : le Jardin d’acclimatation.

Alexis Metzger, géographe (Ecole du paysage de Blois), à propos de Acclimatations. Sur le terrain des cultures climatiques, A. Metzger (dir.), à paraître.

- 5 avril : Ornella Puschiasis, géographe (INALCO) : l’adaptation des sherpas en haute altitude

- 3 mai : Jan Synowiecki, historien (ATER à l’Université de Strasbourg) : « Ni trop chaud ni trop froid : acclimater les plantes à Paris au XVIIIe siècle »

- 7 juin : Emmanuel Garnier, historien (Directeur de recherche CNRS) : « Mémoire et adaptation »