Accueil > Enseignements > Ateliers > Solidarités et enchevêtrements écologiques au prisme des humanités (...) > Solidarités et enchevêtrements écologiques au prisme des humanités (...)

Solidarités et enchevêtrements écologiques au prisme des humanités environnementales

Niveau : L/M

Semestre : S1 (du 8 octobre au 14 janvier)

ECTS : 6

Responsable : Corinne Robert et Julie Beauté.

Salle CERES (E045).

Type d’enseignement : Atelier.

Volume horaire : 24 heures

Horaire : jeudi 12h-14h

Pré-requis : aucun

Modalités de contrôle des connaissances : Les étudiant·e·s devront travailler sur un projet particulier, mettant en jeu de multiples acteur·trice·s et différents domaines. Iels devront :

  • rendre compte du but du projet choisi
  • décrire les méthodes employées
  • faire des entretiens avec plusieurs acteur·trice·s du projet choisi

Les projets identifiés pourront être très variés, tant dans leur contenu (projets scientifiques, projets politiques, projets artistiques, etc.), que dans leur échelle (pays, région, municipalité, institution, etc.).

Le but de l’atelier est d’interroger les notions de solidarités et d’enchevêtrements écologiques, afin d’en cerner l’importance au sein d’une réflexion sur les problématiques environnementales contemporaines. Il s’agira d’analyser les coopérations entre différentes disciplines et entre divers acteur·trice·s dans une perspective transdisciplinaire. La démarche s’inscrira dans le cadre des épistémologies féministes, susceptibles de fournir aux humanités environnementales des clefs de lecture pour analyser la construction des savoirs et l’élaboration de l’objectivité scientifique. Ainsi, par une approche à la fois multiple, concrète et située, l’enjeu sera de développer des pistes de recherche sur les communautés vivantes.

Le planning comprend trois séances de cours, quatre séances avec des intervenant·e·s extérieur·e·s, deux séances de travaux de groupes, une journée de colloque le 3 novembre et une séance d’exposés sur les projets des étudiant·e·s.